|

Arts de la scène - cadres et modalités de soutien

Le Décret

Le décret des Arts de la scène, adopté le 10 avril 2003 par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, organise les modes de reconnaissance et de subventionnement des opérateurs culturels professionnels œuvrant dans le domaine du spectacle. Par définition, des Arts de la scène couvrent « les domaines d’expression artistique dont les créations et réalisations font appel à des artistes, artisans et techniciens et aux techniques des arts d’interprétation, et sont notamment diffusées sous la forme du spectacle vivant ».

Les domaines concernés par le décret sont :

  • l'art dramatique (y compris le théâtre-action et le théâtre jeune public ;
  • l'art chorégraphique ;
  • la musique classique et contemporaine (y compris l’art lyrique) ;
  • les musiques non classiques (chanson, jazz, rock, musiques du monde, etc.) ;
  • les arts forains, les arts du cirque et les arts de la rue;
  • le conte.

Les opérateurs culturels concernés sont :

  • des personnes physiques (individus), artistes interprètes ou créateurs, qui exercent une activité rémunérée relevant des Arts de la scène. Cette activité peut toutefois ne pas représenter nécessairement la ressource principale de revenus de l’opérateur.
  • des personnes morales (associations) dont l’objet social est la création, la production de spectacles ou l’édition d’œuvres (imprimées, sonores ou audiovisuelles), la promotion ou la diffusion d’œuvres artistiques,la recherche et la formation continuée (à l’exclusion des matières relevant de l’enseignement artistique), l’information, les conseils et autres services offerts aux professionnels des arts de la scène ;

Téléchargez :

 

Haut de page