|

Missions et Priorités

missions

 

Le Service général de la création artistique met en oeuvre une politique de soutien, d’encouragement et de promotion de la création artistique dans les domaines des arts de la scène et des arts plastiques. Structurés autour de la cellule « affaires générales », six services gèrent les secteurs relevant de ces deux domaines : la direction des arts plastiques contemporains (y compris les arts numériques, le design et la mode), la direction du théâtre (y compris le théâtre action, le théâtre jeune public et le théâtre amateur), la direction des musiques (classiques, contemporaines et non classiques), le service de la danse, le service de l’interdisciplinaire et du conte, le service des arts forains, du cirque et de la rue.

Un septième service, celui de la diffusion, promeut la circulation de spectacles sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles et veille à stimuler la rencontre entre les œuvres et les publics.

Le Service général de la création artistique assume par ailleurs la coordination des demandes d’aides pour des projets culturels transversaux et de la Commission Transversale de la Culture chargée de les examiner. Il s’agit de projets incluant plusieurs secteurs d'actions culturelles et/ou d'expressions artistiques (arts de la scène, arts plastiques, éducation permanente, créativité et pratiques artistiques en amateur, patrimoine culturel, lettres et livres, action territoriale, …), sans possibilité de déterminer un secteur principal.

Depuis 2013, il administre, accompagne et évalue les reconnaissances des actions spécialisées en arts plastiques et en arts de la scène (y incluse la spécialisation de diffusion), accordées aux centres culturels.

Au niveau international, le Service général de la création artistique et Wallonie-Bruxelles International cogèrent les agences Wallonie-Bruxelles Design Mode (WBDM), Wallonie-Bruxelles Musiques (WBM) et Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse (WBTD) chargées de promouvoir et de stimuler l’exportation des productions des entreprises et créateurs des domaines du design, de la mode, des musiques et des arts vivants.
 

Priorités

Structuration et  professionnalisation

 

La mise en œuvre d’une politique de soutien pluriannuel contribue depuis plus de vingt ans à une professionnalisation accrue des secteurs artistiques.

 

Ces contrats donnent aux opérateurs un cadre budgétaire dans lequel développer leurs activités ; ils fixent leurs missions, les obligent à un équilibre financier et déterminent la part minimale de leur budget affectée à la rémunération des équipes artistiques (dans le respect des barèmes négociés entre partenaires sociaux) et à la création des œuvres. Ils fixent également un ensemble d’obligations quantitatives en matière de programmation ou de monstration et veillent à garantir la rencontre entre les créateurs et une pluralité de publics.

 

Le Service général de la création artistique apporte ainsi un soutien structurel aux différents acteurs de la création : artistes, compagnies et ensembles, lieux de création, d’exposition, de diffusion, festivals, structures de services (accompagnement des artistes, promotion, recherche, réflexion, formation, information, concertation, …).