|

Musiques classiques

Le Service de la Musique classique et contemporaine

L’un des six secteurs dépendant du Service général de la Création artistique, le Service de la Musique classique a pour missions de promouvoir, favoriser et développer la circulation des ensembles musicaux professionnels et la création musicale contemporaine en Fédération Wallonie-Bruxelles.
 
Ces missions comportent notamment :
• l’octroi de subventions aux institutions musicales et lyriques majeures, aux orchestres, ensembles et interprètes musicaux, aux festivals lyriques et musicaux, aux organisateurs de concerts, aux centres de musique électroacoustique, aux productions discographiques ;
• l’octroi de bourses aux compositeurs de musique contemporaine ;

Les modes d'emploi pour l'introduction de demandes d'aides sont disponibles dans la rubrique "Les différentes aides et les conditions d'octroi".

Le Budget de la Musique classique et contemporaine
Le budget initial global du Service s’élève, pour 2015, à 29.866.000 euros, dont 23.290.000 euros vont aux deux institutions majeures : l’Opéra Royal de Wallonie et l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Les autres opérateurs conventionnés (contrats-programmes et conventions) se répartissent un budget de 6.294.000 euros, tandis que les aides ponctuelles et les aides récurrentes (hors conventions) représentent 282.000 euros.
 
Le Décret des Arts de la Scène
Le 10 avril 2003, le Parlement de la Communauté française adoptait un décret- relatif à la reconnaissance et au subventionnement du secteur professionnel des Arts de la Scène. Ce décret a été modifié le 12 octobre 2016 par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Vous pouvez consulter ici, à titre informatif, sa version officieuse.

Ce décret prévoit :
• les bourses d’aide à la création et à la formation continuée ;
• les aides aux projets pluriannuels ;
• les contrats-programmes de cinq ans.
Il instaure également un ensemble de conseils consultatifs dans chacun des domaines.

Le Conseil de la Musique contemporaine

Le 28 mars 1990, à l’initiative du Ministre-Président de la Communauté française, Monsieur Valmy Fléaux, naissait la Commission consultative de la Composition musicale, rebaptisée plus tard « Commission consultative de la Musique contemporaine ». Aujourd´hui, c´est le Conseil de la Musique Contemporaine qui a compétence d’avis sur tout ce qui touche à la musique contemporaine professionnelle. Ainsi, il est habilité à donner des avis sur la création musicale des cinquante dernières années, et notamment :
• les bourses d’aide à la composition ;
• les aides à la production discographique ;
• les subventions aux ensembles et interprètes ;
• les subventions aux festivals et aux manifestations ;
• les subventions aux associations de promotion, de recherche et de formation en matière de musique contemporaine.
Le Conseil se réunit régulièrement et environ quatre fois par an. Il adresse ses avis et remarques au Ministre, qui statue.

Plus d'informations dans la rubrique « Conseil de la Musique contemporaine »

  

Le Conseil de la Musique classique

Le Conseil de la Musique classique, constitué en vertu du décret sur les arts de la scène et du décret sur les instances d´avis, a vu officiellement le jour le 14 décembre 2007.
Il a pour mission de formuler tout avis ou recommandation au Ministre de la Culture portant sur toute question relative à la musique classique professionnelle et notamment :
• les aides à la production discographique ;
• les subventions aux ensembles et interprètes ;
• les subventions aux festivals et aux manifestations ;
• les subventions aux associations de promotion, de recherche et de formation en matière de musique classique.

Plus d'informations dans la rubrique « Conseil de la Musique classique »

 

Haut de page